4 juillet 1776 - Les Fêtes Américaines - Hello La Floride

Fête nationale américaine, 4 juillet

Le 4 juillet 1776, la déclaration d’indépendance signée à Philadelphie qui officialise la scission des Etats-Unis d’Amérique avec la Grande Bretagne. Une date que les habitants du nouveau continent ont conservée pour célébrer leur fête nationale. Il en aura fallu du chemin aux Européens pour aller vers ce jour qu’on appelle aujourd’hui outre-Atlantique « l’ Independance Day ». Nous allons revenir ici sur l’origine de la fondation des USA et la place accordée à cette fête nationale du 4 juillet aujourd’hui. Une fête américaine qui résonne pour nous les Européens puisque le continent fut notre nouvel eldorado au 18ème siècle. Et plus spécifiquement pour nous Français puisque la constitution américaine s’est inspirée de nos philosophes des lumières.

Découverte de l’Amérique et explorations européennes

L’année 1492 et la découverte du continent américain par Christophe Colomb marque l’ouverture de la période des grandes découvertes. A partir de cette fin de 15ème siècle et jusqu’à la Révolution Française les Européens vont progressivement coloniser la terre d’Amérique et y écrire leur histoire. Il semble que, bien avant Christophe Colomb, les tout-premiers Européens à avoir mis le pied sur le continent américain, vers l’an mil, furent les Vikings avec à leur tête un chef nommé Leif Ericsson. Puis, dès le début du 16ème siècle, l’émigration des Européens vers le nouveau continent va se poursuivre. Jean Cabot ou encore Jacques Cartier sont les deux français qui vont mettre un pied sur le nouveau continent au 16ème siècle.

Mais les Français ne sont pas les seuls. Les Espagnols, les Anglais, les Hollandais et les Suédois vont s’implanter en Amérique du 16ème au 17ème siècle. Des milliers d’Européens vont prendre la route du nouveau monde, délaissant une Europe qui a du mal à nourrir ses enfants et qui traverse une période de persécutions religieuses. En 100 ans, les Européens se seront progressivement installés sur ce territoire initialement peuplé par des populations locales amérindiennes au nord comme au sud.

En route vers l’indépendance et la signature du 4 juillet 1776

Les Anglais à partir du 17ème siècle vont s’imposer sur le nouveau continent par leur puissance navale et fondent sur le littoral de la côte est un territoire de 13 colonies. Ces territoires se développent mais des conflits larvés entre l’Angleterre et ses représentants sur place et les autres nations dont la France vont conduire le continent vers la guerre de Sept Ans.

Au terme de cette guerre de Sept Ans, l’Angleterre sort affaiblie et endettée du conflit considéré comme une sorte de première guerre mondiale avant l’heure. Elle va mettre en place un système d’imposition qui taxe lourdement les 13 colonies d’Amérique entre autre. Les colons ne l’accepteront pas bien longtemps et décident de ne pas obtempérer devant la demande de la couronne anglaise. C’est le début de la guerre civile en Amérique qui conduira à la déclaration d’indépendance des USA (des 13 états à ce moment précis), signée le 4 juillet 1776.

Les treize colonies du nouveau continent sont : New Hampshire, Massachusetts, Rhode Island, Connecticut, New York, New Jersey, Pennsylvania, Delaware, Maryland, Virginia, North Carolina, South Carolina et Georgia.

Cette déclaration du 4 juillet est alors signée par 56 délégués et concrétise la sécession des USA avec la Grande-Bretagne. Les Etats-Unis d’Amérique sont nés.

Les dessous de la signature de l’indépendance des Etats-Unis

En Juillet 1776, les treize délégués représentant les colonies britanniques décident de rédiger la Déclaration d’indépendance. Un comité de rédaction est nommé, composé de John Adams, Roger Sherman, Benjamin Franklin, Robert Livingston et Thomas Jefferson.  Jefferson va assumer le rôle de principal rédacteur de la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Le document définitif est signé le 4 Juillet 1776 par les 56 délégués réunis à l’Independence Hall à Philadelphie.

photo de la signature de l'indépendance des usa

Signature de la déclaration d’indépendance
des USA par John Adams

Le rôle des français dans l’achèvement de l’indépendance américaine

Une fois la déclaration signée, le nouveau pays entre en guerre contre l’Angleterre. Certains des nobles français, bercés par la Philosophie des Lumières, prennent position pour les insurgés du nouveau continent. C’est le cas du Marquis de Lafayette qui, contre l’autorité du roi, prend place à bord d’une frégate, l’Hermione en 1780. Il s’en va prêter main forte aux insurgés qui dans un premier temps vont devoir reculer devant la puissance militaire anglaise. Mais les nobles libéraux en Europe vont se décider à apporter leur soutien au nouveau peuple d’Amérique et retourner à leurs côtés la situation. La France, décide alors de s’engager derrière les insurgés et dès 1777, le peuple d’Amérique va enchaîner les victoires vers l’indépendance et la liberté.

Comment fête-t-on le 4 juillet aux Etats-Unis ?

Le saviez-vous ? Même si la date du 4 juillet est le symbole originel de l’indépendance américaine réalisée au 18ème siècle, les célébrations de la fête nationale américaine ont été institutionnalisées en 1941. Comme dans tous les autres pays, la fête nationale américaine représente un jour à part dans la vie des Américains. Ces derniers qui sont de fervents patriotes, toujours enclins à arborer fièrement leur drapeau aux 50 étoiles paradent dans les villes et terminent invariablement leur jour de fête nationale par un feu d’artifice.

feu d'artifice aux usa
Chaque fête nationale américaine donne lieu
à un magnifique feu d’artifice partout dans le pays


Copyright 2017 SARL HELLO LA FLORIDE - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.